Le merveilleux monde des boulaneiges

100% bon goût

Bonhomme de pain d’épices

Œuvre offerte au musée

"Elle est à croquer cette boulaneige !" Le conservateur du Musée n’avait pas fini sa phrase qu’un hurlement se faisait entendre : un stagiaire, forcément, a voulu la manger...
Heureusement, plus de peur que de mal, l’œuvre est miraculeusement intacte. On ne peut pas vraiment en dire autant de notre champion : son dentiste va l’adorer ! Quant à nous, on a pris des actions chez les soupistes.
Pour éviter tout autre accident, des mesures de sécurité drastiques ont été prises : les stagiaires sont désormais muselés.

La cerise sur le globe : ça suffit n’en rajoutez pas !