Le merveilleux monde des boulaneiges

100% bon goût

Flunch

Œuvre du musée

On sent clairement le mec qui n’en peut plus : traîne les pieds, dos voûté, mine défaite. Heureusement qu’il bosse qu’un jour par an !
Ou alors c’est un usurpateur, genre le gars s’est dit que c’était la tenue idéale pour cambrioler tranquillou. Sauf qu’il a oublié que ça ne pouvait marcher qu’à une date bien précise.
Ou alors c’est le cuistot de Flunch qui se dit "Vivement Pâques car y’en a vraiment marre de ces déguisements ridicules".
Ou alors on sait pas, et après tout, pourquoi vouloir toujours tout expliquer ?

La cerise sur le globe : ne fait même pas salière !